Commentaires

Le syndrome du nid vide, ce que c'est et comment y faire face

Le syndrome du nid vide, ce que c'est et comment y faire face

Le syndrome du nid vide est un sentiment de solitude ou de tristesse que ressentent les parents lorsque les enfants grandissent et quittent la maison.

Le contenu

  • 1 Qu'est-ce que le syndrome du nid vide
  • 2 Symptômes du syndrome du nid vide
  • 3 Causes du syndrome du nid vide
  • 4 Que faire pour améliorer l'humeur

Quel est le syndrome du nid vide

Les enfants qui quittent le domicile familial peuvent être une expérience très stressante et peuvent apporter différentes émotions aux parents. Les sentiments de chagrin, de tristesse ou même de douleur qui se produisent sont parfaitement normaux.

Les deux parents peuvent ressentir des émotions importantes associées au syndrome du nid vide, cependant, les mères ont tendance à le remarquer avec plus d'intensité car ils assument généralement le rôle de principal dispensateur de soins.

Les progrès des enfants peuvent se produire lorsqu'ils vont étudier loin de chez eux, lorsqu'ils obtiennent suffisamment de stabilité économique pour devenir indépendants ou lorsqu'ils commencent à vivre en couple, qu'ils soient mariés ou non. Comme nous l'avons déjà dit, les femmes sont plus susceptibles que les hommes d'être touchées par ce syndrome, mais nous devons prendre en compte d'autres facteurs, tels que souvent, lorsque les enfants quittent la maison, les mères traversent d'autres situations importantes dans leur vie, comme la ménopause ou la prise en charge de leurs parents âgés. De toute évidence, les hommes peuvent également ressentir des sentiments similaires de perte concernant le départ de leurs enfants.

Le syndrome du nid vide n'est pas un diagnostic clinique, mais il décrit une période de transition dans laquelle de nombreuses personnes vivent sentiments de solitude ou de perte. Alors que de nombreux parents encouragent leurs enfants à devenir des adultes indépendants, lorsqu'ils partent enfin, l'expérience d'envoyer "leurs enfants" dans le monde peut être plus douloureuse que prévu.

Symptômes du syndrome du nid vide

Les sentiments de tristesse et de perte sont normaux lorsqu'un enfant quitte la maison. Les parents perdent soudainement l'entreprise et le contact quotidien qu'ils ont eu avec cette personne dès le jour de leur naissance, il est donc logique ressentir une intense sensation de solitude En son absence.

Tous les parents sont sensibles au syndrome du nid vide, bien que certains facteurs puissent favoriser son apparition. Ces facteurs sont:

  • Problèmes conjugaux antérieurs.
  • S'ils ont créé un sentiment d'eux-mêmes basé principalement sur leur identité de mère ou de père.
  • Une difficulté à accepter le changement en général.
  • S'ils ont eux-mêmes vécu des expériences difficiles lorsqu'ils ont quitté la maison.
  • S'ils ressentent de la confusion quant à leur rôle dans la vie sans leurs enfants

Les parents à plein temps (mères ou pères restant à la maison) peuvent être particulièrement vulnérables au syndrome du nid vide.

Les symptômes du syndrome du nid vide peuvent inclure dépression, sentiment de perte de but dans la vie, sentiments de rejet, inquiétude, stress et anxiété pour le bien-être de l'enfant. Les parents qui vivent ce phénomène se demandent souvent s'ils ont suffisamment préparé leur enfant à vivre de façon autonome.

Bien que les mères soient plus susceptibles que les pères de souffrir du syndrome du nid vide, il y a de plus en plus de parents qui expriment le sentiment de ne pas être préparés à la transition émotionnelle qui se produit lorsque leur enfant quitte la maison. Ils vivent également sentiments de culpabilité face à la perte de possibilités de s'impliquer davantage dans la vie de leurs enfants Avant de quitter la maison.

Les parents de nids vides sont souvent confrontés à de nouveaux défis, tels que établir un nouveau type de relation avec leurs enfants, trouver d'autres moyens de passer leur temps libre, se reconnecter et le manque de empathie des personnes qui pensent que les parents devraient être plus heureux lorsque leurs enfants quittent la maison

Causes du syndrome du nid vide

Il semble que la qualité de la relation entre parents et enfants puisse avoir des conséquences importantes pour les deux lorsque le jeune quitte le foyer. Les parents qui entretiennent une relation stable et saine avec leurs enfants présentent moins de problèmes pour surmonter la transition vers un nid vide. Environnements hostiles, conflits ou attachement dysfonctionnel dans les relations entre parents et enfants, elles se traduisent par un soutien intergénérationnel médiocre lorsque les jeunes en ont le plus besoin et au début de l'âge adulte, et les parents qui font face aux défis de la vieillesse avec plus de détachement et de solitude.

Au départ, on pensait que les femmes étaient également plus vulnérables à la dépression lorsque leurs enfants quittaient la maison, car elles ressentent plus souvent un profond sentiment de perte de raison d'être et d'identité. Cependant, des études montrent que il n'y a pas d'augmentation des maladies dépressives chez les femmes à ce stade de la vie.

Que faire pour améliorer l'humeur

L'un des moyens les plus simples pour les parents de faire face au syndrome du nid vide est restez en contact avec vos enfants. Les avancées technologiques, comme les téléphones portables, les SMS ou Internet, permettent aujourd'hui une meilleure communication entre les parents et leurs enfants.

Ils peuvent également soulager le stress en profitant du temps libre dont ils disposent actuellement. hobbies et hobbies qu'ils s'étaient garés, sortaient plus avec des amis ou de la famille, faisaient du sport, etc. Il soutien social il peut être extrêmement utile en période de stress et de solitude, et soins personnels Elle doit être une priorité lors des transitions difficiles.

Ce sera le moment idéal pour changer de rôle dans la vie, ainsi que pour redéfinir notre identité de parents. La relation avec nos enfants peut désormais être plus proche de celle d'un partenaire, et bien que nous devions peut-être vous donner encore plus de confidentialité, nous gagnerons également cette confidentialité pour nous-mêmes.

Beaucoup suggèrent de se préparer pour un nid vide pendant que les enfants vivent encore à la maison. Gâteau pour se faire de nouveaux amis, chercher des passe-temps qui vous divertissent, s'impliquer dans un passe-temps, sortir plus ... Et profiter de l'occasion pour faire des plans avec la famille pendant que tout le monde est sous le même toit, préparer de belles vacances en famille, avoir de longues discussions et prendre du temps libre de travail pour créer des souvenirs spéciaux… De plus, vous pouvez également faire des plans spécifiques avec l'argent, le temps et l'espace supplémentaire qui seront disponibles lorsque vos enfants ne dépendent plus de vous et ne vivent pas à la maison. Alors remontez le moral! Tous les changements ont leur côté positif.